Industrie 4.0 : buzz mondial ou transformation profonde de l’industrie ?

Le secteur industriel est entré dans une phase de profonde mutation. Industrie 4.0 buzz mondial ou vraie transformation de l’industrie ? Quelles en sont les caractéristiques majeures ? Pourquoi un tel engouement mondial ? Quel est l’impact du numérique sur la manière de produire ?

Les réponses de Michel Vlasselaer, Partner Roland Berger, intervenu lors du colloque #FocusEbusiness durant la matinée de l’E-FORUM 2017.

Industrie 4.0 : buzz mondial ou vraie transformation de l’industrie ?

Michel Vlasselaer : Ce n’est pas un simple buzz. L’industrie 4.0 est une vraie ligne de force qui impacte fortement l’entreprise. Elle fait référence à la 4e révolution industrielle après la mécanisation, l’industrialisation et l’automatisation. La 4e révolution est notamment basée sur le temps réel et les objets connectés.

Industrie 4.0 – La 4e révolution industrielle

Quelles en sont les caractéristiques majeures de l’industrie 4.0 ?

Michel Vlasselaer : Cette infographie montre à quel point l’industrie 4.0 combine un large spectre de technologies, de processus et de monitoring sans oublier les nouveaux services et modèles organisationnels.

Industrie 4.0 – Combinaison d’un large spectre de technologies

Assistons-nous à un changement de paradigme ?

Michel Vlasselaer : Oui absolument. Nous passons d’un monde de production de masse à la customisation de masse. Au préalable, nous étions dans la recherche de volume, nous sommes désormais orientés sur la flexibilité avec de petites unités. De même, les industriels se focalisaient sur leurs stocks, maintenant ils sont plus flexibles en fonction de la demande. Nous passons aussi d’un produit à un usage dont nous n’avons pas la propriété.

Industrie 4.0 – Changement de paradigme de la stratégie de production

Pourquoi l’industrie 4.0 apparait-elle aujourd’hui ?

Michel Vlasselaer : L’informatique industrielle ou informatique de production a permis dans un premier temps des gains de performance. Aujourd’hui, l’arrivée à maturité de plusieurs technologies capables d’interagir entre elles rend possible Industrie 4.0. Les données et leur utilisation de plus en plus pertinente sont également la clé de l’industrie 4.0.

Industrie 4.0 : évolution ou révolution ?

Michel Vlasselaer : La situation est complexe. Certaines entreprises l’abordent comme une évolution progressive, alors que d’autres optent pour des ruptures plus fortes, ou encore certaines appliquent par exemple des méthodes de startups. J’observe aussi souvent la combinaison des deux approches transformationnelle et disruptive, mais nous n’avons pas encore le recul suffisant pour avoir une idée précise.

Comment se préparer à ce vaste challenge ?

Michel Vlasselaer : Six leviers sont nécessaires pour aborder cette 4e révolution industrielle :

  • Former pour mettre en place de nouvelles compétences et de nouveaux métiers.
    Relever les défis d’une nouvelle organisation plus agile, plus flexible, basée sur des écosystèmes.
    L’évolution des compétences va être très forte avec l’émergence de nouvelles méthodologies comme par exemple le Design Thinking. L’imagination, la créativité et l’innovation vont devenir de plus en plus importantes.
    L’industrie 4.0 c’est aussi le travail d’équipe et l’esprit d’entreprenariat.
    Nous avons parlé des données, l’un des grands défis à relever avec l’arrivée de l’Internet des Objets (IoT) est bien sûr la protection des données.
    Enfin, la multiplication des standards représente un challenge de taille pour l’industrie 4.0.

Cette interview a été réalisée pour l’événement E-FORUM 2017 qui accueillait le colloque #FocusEbusiness sur le thème de la Transformation Numérique des entreprises.

Website :

Nos partenaires