portrait-alexAprès l’interview de Vincent et Zoltan Janosi on enchaîne avec Alexandre (@kaosproject) l’un des co-fondateurs du concept Café Numérique. Revenons ensemble sur l’origine, là où tout a commencé…

 J : Bonjour Alexandre, peux-tu me parler de l’origine, comment est né le Café Numérique, dans quelles circonstances, quand et avec qui ?

A : On cherchait un concept de soirée Geek, Hype et surtout accessible au Mirano. Il y avait Mateusz Kukulka, Vincent Vandoorne, Zoltán Jánosi, Jacqueline Kuzee, Emma C. Dessouroux, Edouard Seynaeve, avec le soutien de Paul du Mirano.

photo-team 

J : Quel est le but du Café Numérique ?

A : Parler de la Technologie, la simplifier, la rendre accessible, faire se rencontrer des gens! Faire venir des personnes qui ne s’intéressent pas à la techno, on avait même pensé à des maisons de repos etc…

 J : Qu’est-ce que le participant peut retirer du Café Numérique ? Est-ce que “Learn, Network, Enjoy” résume bien cela ?

A : Oui, un bon résumé. Un choc des geeks et des non geeks.

 J : Pourquoi recommander le Café Numérique à de futurs organisateurs, speakers ou hosts ?

A : Le savoir doit être accessible à tous, le monde va trop vite et certains ont du mal avec la technologie…

J : Que souhaiterais-tu pour l’avenir du Café Numérique ?

A : Open source ! Accessible à tous, parler de tous les sujets, se prouver aussi que la technologie n’est pas la réponse à tout ! J’ai beaucoup appris en faisant les Café Numérique. Pour la suite du Café Numérique : va et vis ta vie petit ! Long live and prosper

 

J : Merci Alexandre pour cette rapide interview. À bientôt !

**

Initiez-vous aux technologies et à l’innovation, développez la communauté tech de votre ville et puis surtout amusez-vous ! Il n’y pas de Café Numérique dans votre ville ? Pourquoi ne pas devenir le team leader Café Numérique de votre ville ? Jetez un œil au résumé de la charte et envoyez votre candidature.

Website :

Nos partenaires