Chargement Évènements

La presse décline, ces dernières années, à une vitesse plus ou moins constante – non sans quelques exceptions, il faut l’avouer. Certains annoncent régulièrement sa mort imminente. Si quelques-uns se lancent quand même dans l’aventure, beaucoup reportent tous leurs espoirs sur la presse en ligne, ou plutôt les médias en ligne. C’est pour cette raison que le Café numérique vous invite ce mercredi 26 mai, au Claridge, à un débat sur l’avenir de la presse en ligne, à partir de 19 h. Cela semble être la voix tracée : il semble bien que jamais auparavant l’homme n’ait été aussi informé qu’à notre époque. Cela devrait ouvrir un boulevard à de nombreux sites d’information en ligne. Quiconque a des choses intéressantes à dire devrait pouvoir trouver online une caisse de résonance… C’est là une théorie à laquelle il est de plus en plus difficile de s’accrocher. Dans la pratique, on se rend bien compte que vivre de l’information sur Internet est très compliqué. Quelques sites y arrivent bien comme le Huffington Post aux USA mais c’est finalement un contre-exemple puisque c’est un site faisant appel à de nombreuses collaborations et sources externes. Il n’y a pas tellement d’information qui est produite en interne. De plus, et ce n’est pas négligeable, le public-cible du HuffPo est la population américaine. A savoir plus de 300 millions de personnes. En Belgique, comme ailleurs, tous les groupes de médias traditionnels sont, eux aussi, entrés dans la danse médiatique du Web. Si certains ont eu un peu de mal à se mettre dedans, il n’existe plus personne pour penser qu’on pourrait faire l’économie d’une présence sur Internet. On sent d’ailleurs que la tension entre les médias traditionnels s’est quelque peu reportée sur Internet. Chacun y va de son communiqué pour dire qu’il est le premier groupe sur le Web, pour telle ou telle raison. Tout le monde y va donc mais, pour le moment, personne ne gagne de l’argent, enfin pas pour être auto-suffisant. Pourtant, tout ce même monde sait que l’avenir est là… Nous vous proposons de venir débattre avec nous et avec nos invités sur l’avenir des médias en ligne. Comment cela marche-t-il pour le moment ? Comment vont évoluer les sites d’informations ? Faut-il revoir la manière de faire du journalisme ? Quid de la relation de ces sites avec leur média originel, qu’il soit papier, télé ou radio ? Est-il possible de lancer un média online généraliste viable et professionnel sans aucun support médiatique traditionnel ? Et, y a-t-il un avenir pour les sites d’informations généralistes ? Ne va-t-on pas se tourner vers de l’information de niche ? Au final, les médias traditionnels, lorsqu’il auront totalement réussi leur révolution en interne, ne seront-ils pas de nouveau, puisque, après tout, ils informent depuis des décennies, et que, donc, ils ont l’expérience et du capital ? Et Google, là-dedans ? Voici des questions qui seront abordées ce mercredi soir au Café numérique avec : Philippe Laloux, Digital Media Manager du Soir.be. (@Philaloux) Ralph Vankrinkelveldt, rédacteur en chef de DH.be et de la DH. (@RalphVKV) Fabrice Lambert, rédacteur en chef de feu BfmToday.com Philippe Siuberski, journaliste à l’AFP. (@PhilBruAFP) Jean-Jacques Deleeuw, Directeur RTL Newmedia. Yves Thiran, Chef de rédaction Nouveaux Médias et Responsable portail info à la RTBF. (@yvesthiran) Petite précision, l’idée n’est pas de faire des comparatifs entre médias ni de décerner des bons et des mauvais points. Nous voulons avoir avec nos invités et avec vous un débat positif sur comment les médias en ligne vont évoluer demain et après-demain. Inscription souhaitée via l’event Facebook.

Nos partenaires