Survivre en territoire connecté ? Le Café numérique de Charleroi de ce 14 novembre dernier a prouvé que la résistance était solidement organisée et cela, depuis longtemps : les intervenants ont promu l’e-commerce avec passion et le public les a soutenus avec enthousiasme. Venons-en aux détails.  

Stratégies et subventions : on s’organise

Café numérique de Charleroi - e-commerce
Café numérique de Charleroi – e-commerce
David Vals y Machinant a évoqué les outils dont disposent les indépendants pour promouvoir leur enseigne et les a appelés à la vigilance car tout est essentiellement affaire de stratégie. Mieux vaut définir clairement un objectif et des outils de mesure pour être capable de s’orienter avec clairvoyance et faire des choix judicieux. Le nerf de la guerre a été abordé frontalement avec Pascal Butera de l’AWT : un site e-commerce peut requérir des investissements élevés que viennent tempérer les aides de l’AWT dont certaines peuvent culminer à 80% des charges.  

Les praticiens de l’e-commerce : enthousiasme et pragmatisme

jean-michel.net
jean-michel.net
Nos trois invités ont porté l’intérêt de la soirée à son sommet : Michel Vandeneucker de chez Vinodis, Laurent Mangeot de la Sandwicherie du Perron et Jean-Michel de Jeanmichel.net sont déjà 3 vieux routiers de l’e-commerce. Avec un enthousiasme qui a donné une coloration super sympa à la soirée, ils nous ont parlé de la mise en place de leurs sites respectifs. Celui de Jean-Michel est un site pionnier puisqu’il date de 2000 tandis que le site de Laurent Mangeot est un site hautement technologique, en évolution constante et, de ce fait, capable de refléter un paramétrage pointu des comportements de la clientèle qui permet, notamment, de réduire les pertes à zéro.  

E-commerce, distance et passion

le flyer de la sandwicherie du Perron
le flyer de la sandwicherie du Perron
En dépit de la distance par rapport au client que présuppose par essence la notion même d’e-commerce, nos trois invités se distinguent paradoxalement par une grande proximité avec leur clientèle. Riche d’un fichier de 13000 adresses, Michel Vinodis entretient un rapport chaleureux avec ses clients. La qualité de cette relation s’exerce soit en direct, puisqu’il livre lui-même, soit via l’animation d’une page Facebook dans le cadre de laquelle Michel adopte un positionnement très amical. Jean-Michel connaît, lui aussi, ses clients comme s’il les voyait tous les jours. Ça lui permet d’aménager des arrangements (contacts, recherche d’informations….) propres à satisfaire leurs envies les plus pointues. Pour sa part, son logiciel supersonique permet à Laurent Mangeot de prédire ce que tel client consommera à telle date compte tenu de ses paramètres de consommation. Nos trois  intervenants ont également apporté des conseils en matière de stratégie. Des choses à faire et à ne pas faire. Sur base d’histoires vécues, Jean-Michel nous a ainsi indiqué que les forums qui, au départ, ont fonctionné comme de véritables plateformes de lancement, ont fini par constituer un réel écueil dont il a choisi de s’écarter.
La dégustation Vinodis se prépare au Café N de Charleroi
La dégustation Vinodis se prépare au Café N de Charleroi
La soirée s’est achevée avec une dégustation de vin offerte par Michel Vinodis qui a permis aux participants de prolonger la discussion de façon conviviale. Allez vous taguer et taguer vos amis sur les photos de l’événement ! http://www.facebook.com/CafeNCh   Au plaisir de vous retrouver lors du prochain Café numérique de Charleroi, un café numérique consacré aux « Réseaux sociaux », plus de renseignements : http://cafenumerique.orgerique-old/charleroi/event/les-reseaux-sociaux/   Patricia Mignone    

Website :

Nos partenaires