Lors du dernier Jazz Marathon (qui s’est tenu à Bruxelles du 27 au 29 mai 2011), j’ai testé l’application mobile qu’ils proposaient pour la première fois cette année. Je l’ai fait avant le marathon, histoire de le préparer et pendant, pour tenter d’aller d’un concert à un autre. Bien que je sois ravie de l’initiative du lancement d’une telle application, et contente que le Jazz Marathon se lance dans l’aventure des applications mobiles, mon avis est plutôt négatif au niveau de ce qu’elle offre… La première chose qui m’a frappée est la page d’accueil de l’application, qui fait la promotion d’une offre de Palm gratuite, sur présentation de son écran à un lieu déterminé. C’est super, si vous aimez la bière, mais que cette page soit visible de manière aussi importante à chaque ouverture de l’application me semble excessif et fait perdre du temps à l’utilisateur. Elle peut l’être éventuellement la toute première fois qu’on ouvre l’application après l’avoir téléchargée. L’info « palm gratuite » se retrouve également dans le menu, donc pas la peine de mettre tant l’accent sur cet élément. Evidemment, je comprend parfaitement bien l’argument publicitaire qui se cache derrière. Mais, il suffirait, me semble-t-il de mettre simplement l’icône du sponsor, dans le menu vers le lien « Gratis Palm? », en lieu et place de l’icône actuel qui ressemble à un appareil photo. Passons à présent à la page menu à proprement parlé, plusieurs problèmes se posent ici :

  • est en néerlandais, sans choix possible de la langue (ni FR ni ENG) : il serait intéressant que ce choix puisse se faire lors de la première ouverture de l’application avec modification possible via ‘paramètres’.

A présent, les différents sous-menus possibles :

  • lien « Info » : une fois qu’on entre dans ce sous-menus, dans le bandeau vert, il est écrit « algemene info » : uniquement en NL, donc, suivi d’un texte en français, lui même suivi de la version NL, puis enfin ENG… il ne devrait y avoir que la langue choisie par l’utilisateur.
  • lien « Nieuws » : même remarque à propos de l’usage des langues.
  • lien « Podia » : mais qu’est-ce que c’est donc que cela?? Je ne suis pas parvenue à comprendre…
  • lien « Artiesten » : – Super, la recherche par artiste MAIS il devrait être possible de pouvoir taper le nom d’un artiste que l’on connaît afin de ne pas avoir à parcourir toute la liste… – pourquoi recherche uniquement par artiste : quid de la recherche par lieu, par date et heure, par genre musical ??
  • lien « Map » : là, c’est quand même la grosse déception de l’application : un simple « pdf » de la carte… pas terrible… Pourquoi ne pas avoir prévu une carte type Google Map, qui repère la position de l’utilisateur par GPS et lui indique les concerts ou les lieux dans les environs, avec, si l’on clique dessus, l’information sur le concert en cours et à suivre… ?

  • lien « Favorieten » : super idée en effet… dommage que les favoris enregistrés ne le restent pas (bug, je suppose). J’avais préparé à l’avance une série de concerts où je désirais me rendre… et une fois sur place, avec mes amis, je n’ai plus retrouvé la liste…

Voilà donc en gros les commentaires que j’avais à faire sur cette application, que je n’ai pu, malheureusement, utiliser de manière optimale à cause des manques importants tant en matière d’interactivité de la carte que de choix proposés de recherches de concerts, basée sur autre chose que sur le nom de l’artiste. J’ai envoyé ces remarques aux organisateurs du Jazz Marathon qui m’ont répondu qu’ils transmettaient ceux-ci à la société développant l’application… C’est avec impatience que j’attends la prochaine session de jazz marathon (en mai 2012) pour vérifier si mes remarques ont été prises en compte ! A suivre…

  1. Nickko / 15 juillet 2011
    Un billet comme celui là explique tout l’intérêt de mon métier : ergonome cognitif. Par contre, faire comprendre aux gens qui financent et à ceux qui développent ces applications ce qui t’as paru si évident n’est pas chose facile.

  2. BladeCoder / 15 juillet 2011
    J’avais moi aussi testé cette application à sa sortie et je l’ai vite désinstallée. Mes observations: – Au premier lancement, elle prend UN TEMPS FOU à afficher le menu principal, parce qu’elle charge toutes les informations en une seule fois. En plus il n’y a pas d’indication de la progression du chargement, alors on reste bredouille face à une image de Palm. Et je ne vous raconte pas le temps que ça met lorsque vous êtes connecté en 2G. – Application à moitié traduite. Résultat: on n’y comprend rien, lost in translation… – La carte est tout simplement ridicule: c’est juste une image statique ultra pixelisée et illisible dès lors qu’on zoome un peu. Non, même pas un PDF. – Impossible de voir le programme par date: WTF?

  3. Baudouin / 1 août 2011
    Podia c:est le pluriel de podium en latin.

  4. Niilah / 2 août 2011
    Pour la tomorrowland (bon ok c’est un autre budget aussi) j’avais installé leur application. C’est en Anglais par défaut (la boîte qui organise ce festival est hollandaise et le festival se déroule en Flandres). Donc pour éviter de devoir faire 36 traductions étant donné des allemands, suédois, anglais etc font le déplacement pour l’évènement ils ont tout mis en anglais sans possibilités de choix. Mais là où c’était intéressant c’est que tout était illustré (en tout cas tout ce que j’ai utilisé). Donc par exemple une fois sur place pour consulter les artistes présents il fallait se rendre sur l’onglet « line up » de là on pouvait choisir de consulter la liste par: – ordre alphabétique – Calendrier – Scène – Favoris Chaque artiste avait sa fiche descriptive aussi. Perso je consultais par scène car je suis principalement restée à la Mainstage et il y avait le mix en cours sur l’application (càd que si c’était Swedish House Mafia qui passait à ce moment là, sur l’application en consultant la Line up il y avait une barre verte qui progressait en dessous du nom de l’artiste). La map était très complète, les news de l’application étaient mises à jour quotidiennement etc..; Sincèrement c’était une application très simpliste et très utile!! Si jamais ça peut servir à ceux qui feront la prochaine application pour le Brussels Jazz Marathon :)

Website :

Nos partenaires